Samsung a annoncé un partenariat avec Uppsala. Il permettra d’accompagner les utilisateurs qui souhaitent retrouver des cryptos perdues ou volées.

Samsung et Uppsala partent à la chasse aux cryptos volées

En 2019, la firme d’analyses CoinMetrics estimait que 1.5 million de bitcoins (BTC) étaient perdus à tout jamais. Quant aux vols de cryptos, ils restent malheureusement courants ces dernières années. C’est pour lutter contre ces deux phénomènes que Samsung et Uppsala se sont associés.

Uppsala est une entreprise qui surveille les blockchains afin d’assurer la sécurité des fonds des utilisateurs. Sa base de données Threat Intelligence Database (TRDB) a permis d’apporter une aide à plus de 100 cas de hacking et d’arnaques à la fois pour des utilisateurs particuliers et des entreprises.

Concrètement, cela veut dire que les utilisateurs du wallet blockchain de Samsung pourront maintenant envoyer un rapport d’incident qui a conduit à la perte de leurs crypto-actifs. Uppsala prendra alors en charge l’affaire grâce à son service client, pour enquêter et analyser les éléments présentés. Le service est gratuit. Si cela est nécessaire, Uppsala pourra aider la victime à monter un dossier à envoyer aux forces de l’ordre afin d’appuyer sa requête.

La nouvelle montre une nouvelle fois l’ambition de Samsung en ce qui concerne la blockchain. Le constructeur sud-coréen s’est positionné comme un des premiers géants de la Tech à miser sur les technologies des registres distribués. La mise en place d’outils de surveillance et de protection des consommateurs est donc une étape d’ampleur pour l’entreprise.

Related posts

laissez un commentaire

Résoudre : *
3 + 13 =