Le pays entre les mains de l’incompétence

Sortie du fin fond du Nord’ Ouest dans sa ferme agricole « Agritrans » Jovenel Moise nèg Bannann nan passe en moins de deux ans d’un entrepreneur méconnu à président de la république d’Haïti. Bien qu’il ait mené deux ans de campagne économiquement juteuse, bien qu’il fut le candidat du pouvoir à un certain moment, l’actuel chef de ‘Etat a pris les règnes du pays avec dans son CV politique que des allégations laissant croire qu’il a toujours été dans les houages de la politique haïtienne. Si l‘interrogation reste entier sur sa compétence et son indépendance de l’équipe Tèt Kale, il n’est sans nul doute pas sorcier de dire que son expérience dans l’administration publique frise la nullité, ses deux premières années en témoignes.

Près de deux ans après sa prise de fonction celui qui a promis d’allier les gens, l’eau, la terre et le soleil pour développement endogène du pays a eu la chance de voir son premier choix de premier ministre passer comme une lettre à la poste au parlement. Comme Michel J. Martelly a fait en choisissant Jovenel Moise comme candidat du PHTK le président a fait choix d’une personne tout aussi inconnu que lui pour mettre à la tête de la primature en la personne du Dr.  Jack Guy Lafontan. Ce nouveau chef du gouvernement que le président a présenté comme étant l‘un des mains cachés de son équipe de campagne a été dès l’annonce de sa nomination la surprise générale de tout le pays. Docteur en quoi, médecine dit-on, M Lafontan a été ratifié par les deux branche du parlement sans mâché de l‘os. Avec 18 nouveaux ministres (15 hommes et 3 femmes) presqu’inconnu de tous des lors on était sur d’avoir livré le pays entre les mains de l’inexpérience bien qu’on nous vendait certains d’entr’eux comme des fonctionnaires de longue date de l’Etat, Mais aucune phrase ne défend leurs compétences. Tout ceci prouve que le gouvernement de Moise-Lafontan est une équipe toute neuve, inexpérimenté qui avec une nouvelle idéologie bien que Pro-Tèt Kale avait pris la tête du pays pour extirper le peuple haïtien de cette misère  ténébreuse  dans laquelle il perdure depuis trop longtemps. Est-ce vrai que Jovenel Moise a choisit Jack Guy Lafontan en signe de rupture à la gestion politique antérieur du pays ? Était-il obligé de le faire ?? Avait-il été forcé, pressuré ?? Ce choix est-ce une redevance, un gage électoral, une promesse tenue ?? Ou est ce tout simple la seule et l’unique personne pouvant lui permettre d’incarner ses promesses de campagnes ?? Même avec la réponse de toutes ces questions le choix de mettre à son règne des inexpérimentés n’a  jamais été justifié jusqu’à sa démission et son remplacement par le notaire Jean Henry Ceant comme chef du gouvernement depuis environ 5mois.

Aux côté des nombreux députés et sénateurs qui sont sans dire peut être  incompétent et inexpérimenté s’est s’ajouté un gouvernement avec comme chef Jack Guy Lafontant, Médecin dit-on et Jovenel Moise Agronome marionnette ou non de ses proches du PHTK ou de son mentor Michel Joseph Martelly pour les cinq prochaines années. Si le remplacement de Jack Guy Lafontant a la primature par M. Ceant homme politique peut nous permettre de croire à un gouvernement plus expérimenter et plus compétent mais les résultats jusqu’ici reste le même. Qui a dit un jour que l’abime n’a pas de fond, en est il toujours aussi sur parce que du train que ça va j’ai vraiment l’impression qu’on ne pourra pas tomber plus bas a moins que le pire est à venir en 2022.

Related posts

laissez un commentaire

Résoudre : *
22 − 15 =