Haïti et l’Australie, une coopération à venir

Plus de deux ans après des démarches entreprises auprès des autorités haïtiennes par l’entrepreneur haïtien Junior Céranor Nelson, la femme d’affaires Julia Grinberg, de nationalité australienne, a été désignée consule honoraire d’Haïti en Australie. Au cours d’une visite en Haïti la semaine écoulée, la diplomate s’est dit engagée à œuvrer pour le renforcement et la diversification des relations bilatérales entre les deux États.                                                             Les quelque 4 000 Haïtiens ou descendants d’Haïtiens éparpillés à travers 3 États de l’Australie, notamment à Victoria, à New South  Wales et à Queesland, constituent le fer de lance de la coopération bilatérale haïtiano-australienne. La genèse de l’évolution des relations entre Haïti et l’Australie a été enclenchée au cours de ces cinq dernières années par le nationalisme, le dévouement et la fougue du jeune entrepreneur haïtien Junior Céranor Nelson, qui partout en Australie n’a cessé de projeter une image positive d’Haïti.

« L’idée m’était venue il y a de cela quelques années, car j’invite très souvent des amis australiens à visiter Haïti pour découvrir ce beau pays. C’est ainsi qu’est née la nécessité des relations entre les deux pays que je pense qui est bien perçue par la communauté haïtienne en Australie», dit-il, ajoutant que quoique nostalgiques de notre chère patrie, près de 80% des Haïtiens vivant en Australie sont des professionnels et des entrepreneurs qui ont bien intégré la société australienne, et ceci à différents niveaux. Satisfaite de l’accueil qui lui a été réservé par les autorités haïtiennes, la consule honoraire d’Haïti en Australie, Julia Grinberg, a pour sa part promis d’œuvrer au renforcement des relations haïtiano-australiennes.

Related posts

laissez un commentaire

Résoudre : *
22 × 24 =