Coronavirus : aux Etats-Unis, des sénateurs soupçonnés de délits d’initiés

Le sénateur de Caroline du Nord Richard Burr,est accusé d’avoir vendu des actions quelques semaines seulement avant le véritable krach. Le total des transactions serait supérieur au million de dollars.

« Il y a peut-être une explication honnête à ce qu’il a fait. S’il y en a une, alors il doit la partager avec nous tous immédiatement, sinon, il devra démissionner du Sénat. » Il est rare qu’un chroniqueur de la chaîne conservatrice Fox News, en l’occurrence Tucker Carlson, s’en prenne avec une telle véhémence à un élu républicain.

Richard Burr, il est vrai, se trouve dans une posture inconfortable depuis que le site d’investigation ProPublica a dévoilé des ventes intrigantes d’actions, en février, quelques semaines seulement avant le véritable krach qui a effacé la totalité des gains de Wall Street enregistrés depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche

Related posts

laissez un commentaire

Résoudre : *
23 × 19 =